Témoignages des établissements clients

Directrice du CCAS

Marie-Laure Asencio

Maire Adjointe de Quéven

Anne Guerder

Marie-Laure Asencio, Directrice du CCAS explique : «  Le dispositif mis en place par Présence Verte est tout à fait adapté à notre résidence de Kerlaran. Il fait partie intégrante des « services plus » que nous proposons et qui valorise notre établissement. Lorsque de nouveaux résidents emménagent, ils comprennent très vite l’intérêt de bénéficier d’une téléassistance. S’ils quittent leur logement initial pour venir s’installer à Kerlaran, c’est parce qu’ils ont été confrontés d’une façon ou d’une à un certain isolement. Ils savent qu’en venant ici, et grâce à Présence Verte, une aide adaptée sera diligentée rapidement quel que soit le moment de l’alerte déclenchée. Cela apporte une sérénité indéniable à tous : la personne elle-même, ses proches et le personnel de la résidence. »
Anne Guerder, Maire Adjointe de Quéven en charge des affaires sociales et du logement poursuit : «Nous apprécions l’organisation des équipes de Présence Verte qui sont réactives et à notre écoute. Plus techniquement parlant, le reporting qui nous est fait lorsqu’un appel est lancé par un résident nous est précieux. Grâce à cela, nous pouvons, nous aussi réagir, même si nous ne faisons pas partie du réseau de solidarité de Présence Verte »

La résidence de Keralan
Le CCAS de Quéven, commune de 8500 habitants du Morbihan, gère la résidence de Kerlaran (EHPA public). Quatre salariés assurent une présence quotidienne auprès des 26 logements sur une plage horaire allant de 8h30 à 17h. Situés au cœur du bourg, à proximité de tous les commerces, les bâtiments se composent de maisonnées d’un ou deux niveaux et d’une maison commune. Les maisonnées comprennent des studios, des T2 et de grands T3, dont certains sont pourvus de garage ou de jardin privatif.

La résidence Les Dunes
Présence Verte, partenaire de la Mutualité Française, a rencontré Sandra Stephant, Directrice de la Résidence Les Dunes (Plouhinec, Morbihan).

Retrouvez son témoignage en cliquant sur l’image à gauche.